26-06-09

Réunion de chantier 26 juin 2009





Le volume du troisième étage est construit et l’ensemble à fière allure ! Une fois la pose des panneaux en toiture achevée, les logements de Traore, , Fatiha, Josephine, Jamina seront aussi fermés. Ces logements disposent chacun d’une terrasse côté jardin et d’une autre en façade à rue. Ces dernières ne sont pas encore construites. Les travaux de coffrage de la structure continuent. Le bureau Seco est sur place pour vérifier les ancrages à la dalle béton avant que l’on ne referme l’ossature avec les panneaux Dfp. On avance également avec les conduits pour la ventilation mécanique à double flux. Chaque logement disposera de son propre système de ventilation continue. Le réseau de distribution, constitué de conduits rigides, est placé dans le plancher intermédiaire de chacun des duplex.
Monsieur Fadel est accompagné par son plus jeune fils Karim. Il découvre son futur logement et se prononce pour du carrelage dans sa future cuisine et salle de bain et un Marmoleum Etrusco Orange pour sa chambre !

19-06-09

Reunion de chantier du 19 juin 2009





Mme Uzor a visité le chantier. Son logement n’est pas encore construit, mais, sur plan, elle l’a déjà repéré !

On travaille activement à la construction des 4 duplex du 2éme et 3éme étage ainsi qu’à l’assemblage des caissons.
L’entreprise a procédé à la fixation des structures portantes au béton par des pattes et ancrages métalliques. On est occupé à fermer l’ossature coté extérieur avec des panneaux constitués de fibre de bois ( kronolux dfp). À certains endroits, avant d’encoffrer la structure, une isolation en fibre de bois a déjà été installée. Les contours des fenêtres sont, quant à eux, constitués de panneaux isolants Celit. Les panneaux DFP et Celit sont spécialement conçus pour assurer la diffusion d’humidité et l’étanchéité au vent des murs extérieurs et pour supporter, le moment venu, le bardage ou l’enduit des façades.
À l’intérieur, on poursuit le travail d’étanchéité à l’air de la construction. Tous les raccords sont fermés par une bande adhésive bleue (Pro climat). De plus l’entreprise veille à placer correctement une membrane banche freine vapeur, a des endroits particulier de l’ossature. Les bords et le collage de ces membranes sont également rendues étanches à l’aire par le ruban adhésif.
Pour pouvoir se faire une idée quant à la finition intérieure des murs, l’entreprise a provisoirement monté deux panneaux en plaques de plâtre dans un des logements. Ces plaques sont fixées sur des pattes métalliques spécialement prévues pour optimaliser l’isolation acoustique. Les plaques même sont particulièrement résistantes au feu. Dans le vide entre la structure et les plaques passeront les câbles électriques.

12-06-09

Réunion de chantier du 12 juin 2006




Les 4 premières maisons montent très vite ! On travaille à l'étage de ces duplex et on couvre déjà les 2 premiers (de gauche à droite, les logements des familles Bisetsa, Fadel, Hassan Chariff et Mechbal). Monsieur Hassan Charif a pu visiter l'espace du rez de son logement et regarder par la fenêtre de sa chambre. Bientôt les voisins d'en haut pourront visiter aussi leur appartement (s'ils ont le courage de monter en haut de l'échafaudage. C'est impressionnant !!)

Les 6 maisons plus à droite (3 en bas, 3 en haut) devront patienter encore un peu, l'espace prévu sert pour le moment de dépôt de matériaux.

La construction est suivie de très près par les entrepreneurs, les ingénieurs, l'architecte, le maître d'ouvrage ainsi que par l’organisme de contrôle SECO. Rien n'est laissé au hasard, tout est scruté jusqu’au moindre détail pour assurer la stabilité du bâtiment, et l'efficacité tant des systèmes passifs que de l'acoustique.

L'étanchéité à l'air fait l'objet de beaucoup d'attention, c'est un point clé de la construction passive. Pour ce faire, tous les joints entre les panneaux d’Osb doivent être minutieusement recouverts d’un ruban adhésif assurant l’étanchéité à l’air.

11-06-09

Energie-ambassadeurs Ambassadeurs d'énergie

Lahoussine Fadel en Mustapha Mechbal , twee zeer actieve leden van l'Espoir, zijn nog weinig thuis de laatste maanden. Overal in Molenbeek kom je ze tegen, reclame makend voor spaarlampen en thermostatische kranen.
Bij de voorbereiding van het project in de Finstraat hebben we samen vaak nagedacht over mogelijkheden om energie te besparen. Dat heeft uiteindelijk geleid tot de keuze voor passiefhuizen. Maar bij Mustapha en Lahoussine blijft het daar niet bij. Zij zijn er van overtuigd geraakt dat het hoog tijd wordt dat iedereen zijn steentje bijdraagt om de opwarming van de aarde tegen te gaan. Daarom zijn ze bij Leefmilieu Brussel (BIM) een opleiding als energieanimator gaan volgen. Sindsdien geven ze bijna wekelijks, vrijwillig, ergens in Molenbeek vormingen over hoe je, via kleine gedragsaanpassingen, energie kan besparen. Voor oudercomités, in alfabetiseringscursussen, in vrouwengroepen of op buurtfeesten geven ze praktische tips die iedereen kan begrijpen. Klassieke sensibiliseringscampagnes slaan moeilijk aan in buurten zoals Molenbeek, maar zij slagen er wel in om mensen te laten nadenken en hun gedrag aan te passen. Op 31 mei stonden ze (samen met Karim, de jongste van de familie Fadel) met een tentje op het buurtfeest in de Menenstraat. Het Rad van Fortuin met energietips lokte vele feestgangers, waaronder ook Minister Pascal Smet.
In het artikle "L'envrironnement, ça ne coute rien", verschenen in het tijdschrift Symbioses, geeft Mustapha Mechbal meer uitleg over hun engagement voor het leefmilieu.











Lahoussine Fadel et Moustafa Mechbal, deux membres très actifs de l'Espoir sont souvent absents de chez eux ces derniers mois!
De tout Molenbeek, on vient chez ceux qui sont devenus spécialistes en lampes économiques et robinets thermostatiques!
Lors de la préparation du projet de construction à la rue Fin, nous avions souvent pensé aux possibilités d'économiser de l'énergie.
C'est ce qui a motivé le choix d'une construction passive.
Mais pour Moustafa et Lahoussine cela n'en n'est pas resté là. Ils sont devenus très convaincus de ce qu'il est grand temps que chacun apporte sa petite contribution pour diminuer le réchauffement de la planète. C'est pourquoi, ils ont été suivre une formation d'animateur-énergie à l'IBGE. Depuis lors, ils donnent bénévollement, chaque semaine, une formation à gauche et à droite à Molenbeek, sur les gestes simples à adopter pour économiser de l'énergie. Dans des comités de parents, des cours d'alpha, des groupes de femmes, ou bien à l'occasion de fêtes de quartier, ils donnent des trucs concrèts et faciles à comprendre pour économiser l'énergie.
Alors que les campagnes classiques de sensibilisation atteignent difficilement leur but dans les quartiers populaires de Molenbeek, grâce à leur proximité avec les participants, leurs séances d'infos passent très bien et aident les gens à réfléchir à comment adapter leurs habitudes...
Le 31 mai dernier, ils étaient à nouveau présents (avec Karim, le plus jeune fils de Fadel) sous une tente à la fête du Quartier rue de Menin. Le Ministre Pascal Smet était de la partie!
Dans l'article « cela ne coûte rien » paru dans la revue Symbiose, Moustafa Mechbal parle de son engagement réel en faveur de l'environnement.

05-06-09

Réunion de chantier du 5 juin 2009





Tout est mis en œuvre par les entreprises afin de respecter le planning et terminer la construction en ossature bois pour le 10 juillet 2009, date du début des congés du bâtiment !
Quatre unités de logement sont montées. Il s’agit des rez-de-chaussée des appartements de Bisetsa, Fadel, Mechbal et Bah . Deux de ces logements ( Bisetsa et Fadel) sont déjà recouverts par la structure du plancher du 1er étage et les panneaux en fibres de bois. On peut donc accéder à l’étage des premiers duplex !! Toutes les poutres steko ont été percées pour le passage des tuyaux nécessaires à la ventilation double flux. Ces tuyaux sont déjà placés dans l’appartement de Bisetsa . D’autres percées ont été ménagées dans le haut des parois, elles serviront a insuffler l’isolant à base de cellulose dans l’épaisseur du mur. Les modules assemblés sont entreposés à l’étage afin de garder de l’espace pour continuer à assembler tous les autres.
Mr Mechbal a pu visiter son appartement et se rendre compte des dimensions et de l’organisation de son futur logement. Mme Benadou a suivi attentivement toute la visite et attend impatiemment de voir enfin le logement qu’elle occupera.

03-06-09

Ontmoeting met Minister Arena | rencontre avec Madame Arena










Les subsides de la politique des grandes villes ont rendu les logements de la rue Fin abordables pour les famillesqui depuis plus de trois ans participent à la réalisation de ce projet.
Nous étions donc très contents que Mme la Ministre Arena soit venue nous rendre visite samedi passé.
Ce fut une rencontre enrichissante. La Ministre a insité sur le fait que ce projet pilote devrait être répété.
Elle a mesuré l'importance de la plus-value apportée par la participation des futurs habitants.
Article sur le blog de mme. Arena.

De subsidies Grootstedenbeleid maken het mogelijk om de woningen in de Finstraat betaalbaar te houden voor de gezinnen die het project nu al meer dan drie jaar dragen. We waren dan ook blij dat de bevoegde minister, Marie Arena, ons vorige zaterdag met een bezoek vereerde. Het werd een boeiende uitwisseling. De minister zei dat ze dit project zag als een voorbeeld dat navolging verdiende. Ze wees op de grote meerwaarde die de participatie van de toekomstige bewoners opleverde.