29-01-11

Et les villes s’éclabousseraient de bleu

Il y a peu, les maisons du groupe Espoir ont été inaugurées. Leur histoire est tout sauf habituelle : leurs habitants ont construit pas à pas un projet d’habitat collectif et sont peu à peu devenus spécialistes en gestion de l’espace, en écoconstruction, en revendications efficaces… Un ensemble de familles fragilisées dans la lutte pour le logement, qui sont devenues fortes avec l’aide du groupe ALARM (2) et grâce à la solidarité.

Lire le reste de cet article de Noëlle Desmet ici

Geen opmerkingen:

Een reactie posten